À QUI EST DESTINÉE LA PSYCHOTHÉRAPIE ?

Je travaille avec des adolescents et des adultes en souffrance :

  • stress, anxiété

  • dépression

  • psychotraumatisme : vécue de situations traumatiques dans le passé ou au moment présent

  • burn-out

  • difficultés au travail

  • en situation de deuil

  • faible estime de soi, syndrome de l’imposteur

  • problèmes relationnels

Dans le cadre de mon travail avec les personnes migrantes et expatriées

  • déracinement, difficultés à s'intégrer, difficultés liées au retour au pays

Et tous ceux qui vont bien et qui souhaitent aller encore mieux ! 

Je me suis spécialisée dans la prise en charge des personnes hypersensibles.

L'hypersensibilité

Je propose notamment un travail aux personnes hypersensibles. Ce sont des personnes ayant un énorme potentiel qu’il est important de valoriser et de travailler afin que l’hypersensibilité soit une force et non vécue comme un fardeau.

L’hypersensibilité est un type de personnalité. Ce n’est ni un trouble, ni une pathologie. 15 à 20% de la population serait hypersensible. Cependant, l'hypersensibilité étant encore peut connue et notamment auprès des professionnels de santé, certaines personnes sont diagnostiquées à tord dépressives ou bipolaires et de ce fait n'ont pas accès à un traitement qui leur conviendraient.

Quels sont les trois grands pôles de l'hypersensibilité ?

Pôle 1 : 

L'aspect sensitif

Les personnes hypersensibles ont leurs sens (vue, odorat, ouïe, toucher et le goût) très développés. Ils reçoivent un grand nombre d'informations car leurs sens sont "grands ouvert" pour reprendre une expression utilisée par Charlotte Wils, coach pour les hypersensibles.

Pôle 2 : 

L'aspect cognitif

Les personnes hypersensibles ont une pensée en profondeur ou en arborescence (analogique) là où la plupart des gens ont une pensée linéaire (séquentielle). De façon concrète cela se traduit par le fait qu’une idée va en amener par exemple 10 et chacune de ces 10 idées va en amener 10 autres.

Pôle 3 : 

L'intuition

L’intuition est plutôt une conséquence des deux premiers pôles. Les hypersensibles ont la capacité à avoir cette connaissance directe et immédiate qui ne nécessite pas le recours au raisonnement.

Quelles sont les difficultés auxquelles les personnes hypersensibles peuvent faire face ?

  • Souffrir de surstimulations sensoriels et ainsi être gêné par des bruits ou des lumières trop intense ;  

  • Absorber le stress et la négativité d’autrui ; 

  • Ressentir les choses intensément, notamment lors de visionnage de films ou de documentaires ; 

  • Éprouver des effets émotionnels persistants ce qui peut amener à de l’épuisement émotionnel ; 

  • Se sentir seul.e et isolé.e, imcompris.e ;

  • Nouer des relations avec des partenaires destructeurs.

 

Tout cela peut entraîner des problèmes de santé et notamment de la fatigue, voire de l’épuisement et un sentiment d’être submergé ; mais aussi de l’anxiété, de la dépression ou des maladies somatiques.

 

En plus de cela, certaines personnes hypersensibles vont développer  une ou plusieurs addictions (alcool, drogue, sexe, nourriture, réseaux sociaux, jeux vidéo) afin de palier à la surcharge sensorielle et émotionnelle. En effet, le recours à certaines substances comme l’alcool ou la drogue, permettent d’inhiber cette sensibilité, de ne plus se sentir submerger par celle-ci et donc de se sentir ‘normal’. Le recours à l’alimentation excessive peut être lié à une volonté de former une carapace protectrice et ainsi se sentir moins vulnérable aux énergies négatives. Ces solutions peuvent être efficaces à court terme mais ne le sont pas sur le long terme. Il est donc nécessaire d’apprendre à utiliser d’autres outils pour apprivoiser cette grande sensibilité de façon pérenne. 

Toutes les personnes développant des addictions ne sont pas hypersensibles. Je pense qu'il est nécessaire de traiter une ou des addictions auprès d'une structure spécialisée en parallèle d'une prise en charge thérapeutique. 

 

Mais le tableau n’est pas nécessairement noir. Les difficultés auxquelles les personnes hypersensibles peuvent faire face peuvent être atténuées voire supprimées pour certaines grâce à des outils et une meilleure compréhension de soi. De plus, être hypersensible a de nombreux avantages.

Les informations de ce paragraphes sont tirées du livre : Guide de survie des hyperempathiques, de Judith Orloff.

Quelles sont les forces des personnes hypersensibles ?

Finissons sur une note positive ! En effet les personnes hypersensibles ont de nombreuses forces qu’elles ignorent parfois et se révèlent lorsqu’elles apprennent à se connaître et se protéger en utilisant des outils adéquats.

 

 

  • Elles sont intuitives ;

  • Elles sont sensibles à la beauté de la nature où elles se sentent particulièrement bien ;

  • Elles ressentent les flux énergétiques des personnes et des animaux ; 

  • Elles ont une grande empathie, viennent naturellement en aide aux personnes qui en ont besoin et accordent de la valeurs aux émotions des autres ; 

  • Elles sont créatives.

Les informations de ce paragraphes sont tirées du livre : Guide de survie des hyperempathiques, de Judith Orloff.

© 2020 by Ilse Chazottes - The holistic journey